Extérieurs nuit
Tirage lambda, 2000-2006

Le titre de la série est une référence au terme cinématographique utilisé pour le découpage d’un scénario. Il définit à la fois l’espace et le temps dans lesquels se déroule la scène d'un film. Pour les besoins du tournage, des lieux existants sont transformés ou recréés en studio, le plus souvent dans l'illusion du réel. Avec cette série, la démarche est inversée: les photographies sont réalisées dans des espaces urbains existants, qui questionnent la notion du réel. Les images présentent des lieux désertés, où règne une atmosphère théâtrale, énigmatique, voir inquiétante. Une tension est perceptible et donne à penser qu’une action vient juste de se produire, ou va prendre place, l'instant suivant. Autant de scenari que le spectateur est invité à construire, imaginer…