Paysages canalisés
Dessin au crayons de couleurs, 2009-2010

Assis dans le noir, je m'applique à une observation consciente des pensées ou images qui traversent mon esprit. Accompagné d'une série de sons répétitifs, l'état de conscience modifié recherché en méditation, s'amplifie. La visualisation de formes géométriques remplace progressivement le flux des pensées. Dans un processus comparable à celui de l'écriture automatique, je transcris à l'aveugle sur une feuille de papier disposée devant moi, les formes-guides visualisées, en constante transformation. Afin de limiter autant que possible un contrôle sur développement de l'image, les crayons utilisés sont sélectionnés au hasard, sans en connaître la couleur. De plus, le dessin -incarnation des géométries dans la matière- n'est appréhendé qu'une fois l'expérience terminée.